Développement durable
There are no translations available.

Développement durable

Développement durable
Nous proposons à nos maîtres d'oeuvre de passer aux cribles les projets de construction du point de vue des critères du développement durable.

Définition
Le « développement durable » (ou développement soutenable) est, selon la définition proposée en 1987 par la Commission mondiale sur l’environnement et le développement dans le Rapport Brundtland : « un développement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs. Deux concepts sont inhérents à cette notion : le concept de " besoins ", et plus particulièrement des besoins essentiels des plus démunis, à qui il convient d’accorder la plus grande priorité, et l’idée des limitations que l’état de nos techniques et de notre organisation sociale impose sur la capacité de l’environnement à répondre aux besoins actuels et à venir ».

Dans le cadre de la prise en compte des principes de développement durable dans les projets, il est de plus en plus commun, pour les projets de grande envergure, de voir un bilan CO2 ou gaz effet de serre établi pour quantifier les impacts du projet. Cet aspect de la planification de projets semble devoir prendre de plus en plus d’importance dans un monde où les droits d’émissions deviennent des valeurs échangeables et où les états ont choisi de s’imposer des limites à l’émission de gaz à effet de serre. Pour les grands projets d’infrastructures, certains pays ont même rendu ce bilan CO2 obligatoire.

Agir local, penser global
Cette formule, employée par René Dubos au sommet sur l'environnement de 1972, est souvent employée dans les problématiques de développement durable. Elle montre que la prise en compte des enjeux environnementaux et sociaux nécessite de nouvelles heuristiques, qui intègrent le caractère global du développement durable. Elle fait penser à la philosophie de Pascal, plutôt qu'à celle de Descartes, celle-ci étant davantage analytique. En pratique, elle se traduit par des modèles systémiques.

Concept de meilleure technologie disponible (MTD)
L'une des réponses apportées du point de vue technologique consiste à rechercher la meilleure technologie disponible (en anglais best available technology, BAT) pour un besoin identifié, ou des attentes exprimées par un marché, qui concile les trois piliers du développement durable d'une façon transversale (multidomaines). La recherche et le choix d'une telle technologie doit également tenir compte d'autres aspects : sécurité et ressources naturelles (énergie et matières premières), système d'information (dans une optique d'économie de l'immatériel), parties prenantes (marchés, questions juridiques, institutions). L'optimisation des MTD est évidemment un processus itératif.